Qu’appelle-t-on motricité libre ?

Qu’appelle-t-on motricité libre ?

La question de la méthode adéquate pour assurer la bonne croissance de l’enfant a connu beaucoup de progrès dans le monde scientifique. Dans ce cadre, a vu le jour grâce au docteur Emmi Pickler la technique de la motricité libre. Elle représente une approche très utilisée et très conseillée à l’air de la modernité. Mais comment cela a commencé et comment marche-t-elle ?

Comment marche-t-elle ?

La méthode de la motricité libre consiste à laisser au bébé le choix de ses actions, ne pas le forcer ou lui suggérer des mouvements à faire. Par exemple, vous ne lui tiendrez pas la main pour lui apprendre à s’asseoir ou à marcher. Ainsi, il a le libre choix des mouvements qu’il désire effectuer. En tant que parent, votre principal rôle consistera à lui créer le cadre idéal pour cela.

Le cadre de vie adéquat pour un résultat optimal

Les parents ont la lourde charge de la surveillance des enfants. Cela inclut non seulement d’assurer sa sécurité dans ses mouvements, mais aussi, et surtout de lui créer un environnement favorable. À cet effet, il faut mettre hors d’atteinte pour l’enfant tout objet dangereux. L’activité doit donc être pratiquée loin des éléments comme les prises électriques, les couteaux, les verres, etc.

Les accessoires jouent aussi un rôle crucial dans la réussite de la motricité libre. Elles doivent être sélectionnées de façon à stimuler la créativité et la personnalité de l’enfant.

De même, il faudra surveiller le bébé même si on ne doit pas influer sur le choix de ses actions. Le suivi parental dans le processus d’auto-apprentissage de l’enfant est très important. Il faut approuver les actions qu’il choisit de faire, l’encourager à les réussir. Dans ce sens, il faudra, face aux difficultés qu’il rencontre, le réconforter et le rassurer pour stimuler chez lui la confiance en soi.

Les bienfaits de la motricité libre

La pratique de la motricité libre présente un grand nombre d’avantages pour le bébé. Le plus important est la confiance que ça donne aux enfants. Ils ont une impression d’accomplissement et de sécurité. Elle favorise aussi leur créativité et leur capacité à vite apprendre les choses.

La motricité fait d’eux des hommes plus accomplis, ils se sentent bien dans leur peau et apprennent à interagir avec leur environnement. Ils ont plus d’assurance dans ce qu’ils entreprennent et sont plus optimistes devant les adversités. Ainsi, le choix de cette technique revient à forger la personnalité de votre enfant.

La nécessité de faire appel à un professionnel du domaine

La motricité libre nécessite parfois des activités complémentaires avant d’obtenir les résultats escomptés. Ce besoin se ressent surtout chez les enfants qui ont des problèmes de santé et autres. À cet effet, il faut surtout comprendre qu’il n’y a pas de formule magique. Chaque enfant est unique et nécessite un dispositif spécial. N’hésitez donc pas à contacter un spécialiste pour bénéficier des meilleurs conseils.

La motricité libre permet aux enfants de s’épanouir pleinement, évoluer librement. Il faut mettre les enfants dans un environnement où ils pourront s’exercer et apprendre. Elle est préférable aux accessoires pour apprendre la marche qu’utilisaient les enfants.